Select Your Style

Choose your layout

Color scheme

Le Stress : Ce mal sournois

N’entendez-vous pas régulièrement des expressions du genre: « Le stress est le mal du siècle », « La société exige ceci et cela de nous », « La vie va trop vite! », « Telle personne est en congé de maladie », « Ça fait un mois que je traîne une grippe », « Je suis à bout! », « J’ai hâte à ma retraite” et autres expressions à connotation plus négative que joyeuse?  J’imagine que “oui” est la réponse pour la majorité d’entre vous.  Et avec raison…

Nous avons, à mon avis, dépassé depuis un certain temps l’époque du métro-boulot-dodo.  Le quotidien de la
majorité des Occidentaux du Nord ressemble davantage à  “préparation de la famille-garderie-trafic-boulot-réseaux sociaux-gym-boulot-trafic-garderie-repas-bain-préparation des lunchs-télévision-réseaux sociaux-dodo”.  Et à ça, ajoutons, selon la journée de la semaine: épicerie, ménage, lavage, visite des grands-parents, sorties entre amis,  activités avec les enfants, sans oublier l’achat du dernier truc à la mode et supposément indispensable à notre bien-être.  Je suis essoufflée juste à y penser et à l’écrire!!

Ce mode de vie que nous nous imposons, pour le bien de qui ou de quoi au bout du compte, je vous le demande, ce quotidien rempli de “je dois”, de “il faut” et de “je n’ai pas le choix” nous fait évoluer dans un état de stress perpétuel.  Malheureusement, à long terme, et parfois même à court terme, le stress a des répercussions
extrêmement néfastes sur notre santé physique, mentale et émotionnelle.

Je vous invite donc à découvrir de quelle façon le stress agit sur notre corps et quels en sont les effets directs.  Vous serez à même d’identifier si vous présentez un ou plusieurs signes du stress.

Le rôle de notre cerveau face au stress

Notre système nerveux autonome, qui contrôle les fonctions automatiques de notre corps, se divise en deux systèmes:

SYSTÈME NERVEUX SYMPATHIQUE

SYSTÈME NERVEUX PARASYMPATHIQUE

Le SYSTÈME NERVEUX SYMPATHIQUE est celui qui est activé lorsque nous faisons face à une situation d’urgence, un choc ou un traumatisme.  Le corps est donc appelé à se préparer pour le combat ou la fuite:

  • La respiration accélère pour fournir plus d’oxygène au sang,
  • Le rythme cardiaque et la pression artérielle augmentent pour pouvoir transporter plus de sang vers les muscles,
  • Les muscles se contractent pour  pouvoir faire face à l’action,
  • Les glandes surrénales sécrètent de l’adrénaline dans le sang pour renforcir et maintenir
    l’activité du système nerveux sympathique,
  • Le cortisol, principale hormone du stress, est sécrété afin de procurer à l’organisme un
    maximum d’énergie.

La réaction de l'organisme au stress est conçue à l'origine pour faire face à une situation externe (physiquement) qui met notre vie en danger et qui s’étend sur une courte période.  Au temps où nous étions des Homo Sapiens, les situations qui généraient un stress intense étaient rares: la chasse (la viande ne composait qu’un faible pourcentage de notre alimentation), une attaque animale ou perpétuée par un semblable, des intempéries violentes.

Cependant de nos jours, les situations stressantes sont davantage d’ordres psychologiques ou émotionnels, sont plus fréquentes et leur durée se prolonge dans le temps.  Les problèmes financiers, les valeurs de performance, d’efficacité et de productivité véhiculées par la société moderne, un travail stressant et/ou insatisfaisant et des relations toxiques ne sont que quelques exemples de causes de stress intense ayant un effet dévastateur à long terme sur l’être humain.  Et notre corps, pour sa part, fonctionne exactement de la même façon qu’au temps de l’Antiquité.  Il ne fait donc pas la différence entre un stress qui met notre vie en danger ou non.

Les effets du stress sur notre organisme

Le cortisol qui est libéré dans l’organisme lors de périodes de stress à des effets très néfastes pour la santé et le bon fonctionnement du corps si la durée d’une situation stressante se prolonge dans le temps.  L’effet du cortisol à long terme:

  • Diminue les fonctions du système immunitaire qui ne peut plus lutter adéquatement contre les infections et les maladies,
  • Libère du glucose (sucre) dans le foie.  Le glucose non utilisé par les muscles s’emmagasine sous forme de graisse,
  • Ralenti le fonctionne du système digestif,
  • Maintien le rythme cardiaque et la pression artérielle élevés ce qui prédispose aux maladies
    cardio-vasculaires,
  • Garde les muscles tendus et douloureux ce qui limite la circulation des fluides,
  • Inhibe la sécrétion de sérotonine, d’endorphine, d’ocytocine et de dopamine, hormones reliées au  bien-être général et au bonheur,
  • Empêche le corps d’accéder à ses fonctions naturelles de guérison et de réparation,
  • Épuise les glandes surrénales.

 

Que se passe-t-il lorsque les glandes surrénales sont épuisées

faute d’avoir été trop stimulées?

 

Insomnie

Hypertension

Hypothyroïdie

Troubles digestifs et d’élimination

Infertilité, troubles menstruels et de la ménopause

Fatigue chronique, dépression, troubles anxieux

Troubles du système immunitaire

Baisse de libido

Besoin impératif de consommer des produits salés ou sucrés

Développement de certaines maladies reliés au dysfonctionnement des glandes surrénales

Troubles de mémoire et de concentration

Comment éviter d’en arriver là?

En stimulant davantage votre système nerveux parasympathique par le massage par exemple.  Le massage, de par sa nature relaxante et agréable, stimule le système nerveux parasympahique dont les fonctions sont associées à la réparation, la guérison et le ressourcement du corps.  Il permet également un fonctionnement normal de tous les systèmes du corps.  Recevoir des soins de massothérapie régulièrement aide à prévenir un état de stress chronique, à maintenir une meilleure santé physique, mentale et émotionnelle ainsi qu’un état d’équilibre général.

 

Le mois prochain, nous découvrirons les nombreux bénéfices qu’apporte la massothérapie lorsqu’elle est pratiquée sur une base régulière et son action direct sur le système nerveux parasymphatique.

 

Mesurez votre niveau de stress!

Je vous propose 4 liens afin de tester votre niveau de stress.  Allez-y, testez-vous.  Vous pourriez être surpris des résultats!

Author Info