Select Your Style

Choose your layout

Color scheme

Le détachement d’une mère…

Le détachement d’une mère

 

Noël approche tout doucement et je réalise que c’est la première année que ma mère ne sera pas avec nous le 24 décembre…elle est toujours en vie, mais elle est dans un CHSLD en perte d’autonomie, au point où il serait trop difficile pour elle et pour nous de la sortir. Nous préférons pour son bien-être, aller souper avec elle, toute la famille et faire de ce moment, un moment magique.

Mais à cette pensée, dans le fond de mon cœur monte une grande tristesse…je dois me rendre à l’évidence, le détachement avec ma mère est bel et bien commencé, sa présence me manque terriblement…Même si je vais la voir aujourd’hui au CHSLD, ma mère me manque!!!

Et à ma grande surprise, ma tristesse se change en une émotion de gratitude et de reconnaissance pour cette femme si fragile devant la maladie qui s’afflige sur elle, l’Alzheimer.

Cette femme qui est ma mère, est entrain de me montrer ce qui semble le plus difficile à accomplir pour l’être humain durant son existence sur terre, « le détachement ».

Elle est entrain de m’apprendre à laisser aller les choses, tout doucement sans résistance, elle me montre le chemin de la liberté…là où on peut aimer sans attachement, sans souffrance. Accueillir le moment d’être là simplement ensemble, dans le silence puisque les discussions ne sont plus possible entre nous deux depuis un bon bout de temps. Elle m’apprend à vivre sans elle…Elle m’apprend à aimer sans attentes…

Je suis pleine de gratitude et d’amour pour ma mère…Son âme savait très bien la leçon qu’elle devait m’apprendre…Nous avons toujours été si proche l’une de l’autre, même à quelques reprises je me faisais la réflexion que notre relation était quasi fusionnelle, tellement je me sentais au même diapason tout en étant si différente d’elle.

Merci à toi chère Âme, d’être ma mère et d’avoir accepté de contribuer à mon évolution par le détachement que tu m’apprends aujourd’hui. Je reconnais entièrement aujourd’hui ta force, ta puissance et ton amour inconditionnel…

Merci infiniment maman, je t’aime tout simplement.

 

Author Info